EO.20
ATHÈNES

[COMMUNIQUÉ ]

Energy Observer, le premier navire propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, est arrivé à Athènes en Grèce, vingtième étape de son tour du monde. Depuis son départ de Saint-Malo en juin dernier, Energy Observer a déjà parcouru plus de 7000 milles nautiques, sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines à la rencontre des pionniers qui innovent pour la transition écologique. Après une navigation houleuse à travers la mer Egée, le navire atteint le Péloponnèse. Il fera escale dans la Marina de Flisvos pour rencontrer les Athéniens jusqu’au 23 juin 2018.

Cap sur Athènes 

Depuis le 28 mars, Energy Observer navigue en Méditerranée. Après la Tunisie, Israël et Chypre, le navire a voyagé à travers  les îles grecques, de la Crète au Dodécanèse jusqu’aux Cyclades, pour tourner sa série documentaire « l’Odyssée pour le futur » à la rencontre des pionniers qui œuvrent pour une planète plus propre et plus solidaire.

Parti de Mykonos lundi 18 juin à 15h, l’équipage a rejoint Athènes le mardi 19 juin à 12h00 après avoir parcouru 90 milles nautiques au cours d’une navigation de 21 heures. Le navire  restera 5 jours à Athènes pour faire découvrir au public les technologies embarquées du premier navire hydrogène autour du monde, laboratoire des énergies de demain, et pour rencontrer des pionniers locaux de la transition écologique, et ainsi faire le bilan sur les innovations découvertes lors des navigations en Grèce.
 

La Grèce, un archipel aux nombreuses initiatives vertes et solidaires.

Le pays qui fait face à la plus grave crise économique de son histoire doit aujourd’hui faire face à des enjeux environnementaux majeurs –  stress hydrique, pollution, tourisme de masse, trafic maritime intense, préservation d’une Méditerranée plus vulnérable que jamais. Comment faire valoir la cause environnementale dans le contexte actuel ? Un défi complexe à relever pour les acteurs de la transition, et illustrant bien pour l’équipage les interconnexions entre les 17 objectifs de développement durable adoptés par l’ONU et dont le navire est le premier ambassadeur français. Car beaucoup sont en effet convaincus que la protection des écosystèmes, la transition énergétique, et la reconversion d’anciennes entreprises peuvent permettre de tisser un nouveau lien social, créer de la valeur et à terme améliorer sensiblement la situation du pays. Ce sont ces thématiques qu’a souhaité explorer l’équipe d’Energy Observer menée par Victorien Erussard et Jérôme Delafosse pendant la traversée des îles grecques.

Notre Odyssée dans les iles grecques nous a permis de prendre la mesure du potentiel incroyable des énergies renouvelables, en particulier à Tilos une île de 700 habitants bientôt autonome grâce à une unique éolienne et quelques panneaux solaires. Cet exemple qui devrait être reproduit dans tout l’archipel montre que la révolution énergétique est bien à portée de main, sans pour autant faire l’impasse sur des politiques sociales et solidaires engagées.

explique Victorien Erussard

En Grèce nous avons découvert un peuple qui, malgré la crise apprend peu à peu à se réinventer. En développant de nombreux projets environnementaux et sociaux à l’échelle locale,  ils ont amorcé le retour d’une activité économique souvent plus solidaire,  qui prouve bien qu’un autre monde est possible

raconte Jérôme Delafosse

Athènes, dernière escale Grècque

La capitale de la Grèce marquera le point final d’une Odyssée de près de trois semaines à travers le pays, l’une des plus longues de l’expédition. L’escale sera donc placée sous le signe de la rencontre avec le public, mais aussi avec les autorités locales, les acteurs économiques locaux et les partenaires, qui se sont tous réunis pour accueillir Energy Observer et rappeler leur soutien à cette initiative.

A l’occasion de la conférence de presse organisée au bateau ce mardi 19 juin, l’Ambassadeur de France Christophe Chantepy a salué le caractère audacieux et exemplaire du projet qui incarne l’avenir grâce à ses technologies écologiques innovantes. Il a notamment souligné combien l’initiative Energy observer s’inscrivait dans le contexte des efforts entrepris par la France pour contribuer de manière concrète à la lutte internationale contre les effets du changement climatique.

D’autres acteurs, partenaires du projet, ont également tenu à venir accueillir le navire, tels que Engie Hellas, Toyota ou encore Trygons, dont l’écorunner est venu escorter le navire à son arrivée.

ENGIE s'engage pour des progrès harmonieux. A l'instar de Energy Observer, nous voulons montrer, notamment à travers les solutions que nous développons, que l'humanité peut progresser, financièrement, technologiquement, dans le respect de l'innovation, sans affecter l'environnement. Les Grecs sont profondément attachés aux mers et s'efforcent de trouver des solutions pour lutter contre la pollution des mers et des océans. Nous souhaitons avoir plus de bateaux et d'initiatives comme Energy Observer et nous, ENGIE, sommes fiers d'être partenaires de cette odyssée unique.

George Daniolos, ENGIE HELLAS CEO

Nous sommes vraiment heureux d'avoir l'opportunité d'accueillir dans notre pays, et plus particulièrement à Flisvos Marina, le navire Energy Observer, un projet qui vise à évoluer vers des villes et des communautés durables et à améliorer la qualité de vie des gens. Toyota est une entreprise qui a 90 ans d’histoire et un engagement dans le développement de la mobilité au profit des sociétés du monde entier. L'adoption de solutions alternatives de mobilité durable fait partie intégrante de notre stratégie, comme le prouve la production en série de voitures électriques hybrides sur les marchés du monde et les progrès constants de la technologie des piles à hydrogène. Notre soutien à Energy Observer repose sur la vision commune des deux entreprises pour l'avenir de la mobilité et sur le fait que cette opération représente un projet particulièrement ambitieux et extrêmement innovant, directement lié à la vision globale de Toyota

Aristeidis Aravanis – Chairman & CEO Toyota Hellas sa

À Athènes, d’autres rendez-vous avec les autorités locales et des lycées viendront rythmer l’escale, qui se déroulera à la Marina de Flisvos. Le navire y sera visible mais non accessible au public jusqu’au 23 juin, avant de reprendre la mer en direction de l’Albanie.

Le premier ambassadeur français des Objectifs de Développement Durable continue son périple en Méditerranée pour une planète solidaire.

Les rencontres réalisées en Grèce seront mises en image dans le cadre de la réalisation de la série documentaire « L’Odyssée pour le futur », diffusée par le groupe Canal+ à la rentrée 2018. Mais aussi dans une web série sur les solutions concrètes et applicables, pour témoigner de la mise en œuvre des 17 Objectifs de Développement Durable adoptés en 2015 par l’ONU, partout dans le monde, et dont Victorien Erussard est le premier ambassadeur pour la France.

Newsletter

Fermer

Inscription à la Newsletter



* Champ obligatoire

Mentions légales

Fermer

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Crédits

Fermer

Crédits

Crédit Photographies

© copyright photothèque Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Crédit Film de présentation

Image : Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
Images 3D : Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Montage : Delphine COHEN
Direction artistique et graphisme : Cokau lab
Identité visuelle : Studio Be-Poles
Musique : Demusmaker
Mixage son : Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Réalisation : Jérôme DELAFOSSE

Crédit Web

Réalisation du site : DOUNY

Crédit Identité visuelle

Identité visuelle : Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partenaires

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy
  • Engie