Trois mois de chantier d’optimisation pour Energy Observer

Energy Observer vient de terminer sa sortie d’eau pour un arrêt technique de trois mois. Trois mois de chantier pendant lesquels le catamaran à hydrogène va subir des transformations et des optimisations avant de reprendre son tour du monde au printemps prochain.

La première boucle est bouclée. Ce mercredi 12 décembre, Energy Observer a quitté son élément pour entrer en chantier. Un grutage impressionnant, sous tension, qui a nécessité l’intervention d’une grue de 300 tonnes venue de Nantes, qui avec l’aide d’une remorque autotractée et articulée, ont permis au catamaran de 30 mètres et 30 t de rejoindre sa zone technique.

Après 16 mois de navigation et 10 326 milles nautiques parcourus le catamaran expérimental va subir quelques modifications mais surtout de nombreuses optimisations.

Les travaux, notamment l’arrivée d’une nouvelle brique technologique avec les ailes Oceanwings®vont durer trois mois.

Phase d’optimisation

Energy Observer est un démonstrateur en évolution constante. Comme tout laboratoire flottant, il nécessite des temps de validation, de mise au point et des phases d’optimisation plus lourdes. Ces derniers mois de navigation ont permis d’accumuler et de traiter une importante masse de données, venant de l’ensemble des systèmes, et qui vont maintenant donner lieu à des optimisations. Ces modifications qui devraient permettre un gain de rendement pouvant atteindre jusqu’à15 %.

« Je vais m’occuper de l’ensemble des flux des différents systèmes, explique Julien Bonnard, technicien du bord. Nous allons installer un circuit innovant pour mutualiser les sources de chaleur, donc on attaque par une phase de démontage de l’existant pour repartir sur un nouveau système. »

Une première optimisation qui va permettre à Energy Observer de pouvoir récupérer toute la chaleur produite par la pile pour se chauffer. C’est une refonte complète, allant jusqu’au changement des composants et pompes pour valider des matériels industriels, qui pourront ensuite être déclinés sur d’autres applications. Le système va être fiabilisé et simplifié. Toujours côté « plomberie », dans un souci de performance mais aussi d’esthétisme, les circuits d’arrivée d’air de la pile à combustible et les évents du système hydrogène vont être remplacés pour gagner du rendement.

Des ingénieurs « solaire » et « hydrogène »

Pour les ingénieurs, cet arrêt technique sera solaire et hydrogène. Hugo Devedeux prend en charge le versant solaire.  « Nous allons faire évoluer le système pour un gain de puissance, confirme l’ingénieur. Cela représente une centaine de panneaux à changer. Ils vont être remplacés par des panneaux custom, pour optimiser les surfaces disponibles. »

Roland Raynaud va se concentrer sur la partie hydrogène. « Une pile à combustible fournit de l’énergie sous deux formes. 50 % en électricité, l’autre moitié est de l’énergie thermique qui pour le système embarqué sur Energy Observer représente jusqu’à 20 kW. C’est sur le thermique que nous allons travailler. Nous allons mettre en place un système de stockage qui va nous permettre de réchauffer la nacelle même lorsque la pile est à l’arrêt. »

Deux capitaines bien occupés

Pour l’équipage et principalement les deux capitaines en second, Marin Jarry et Jean-Baptiste Sanchez, la liste des « choses à faire » est « interminable ». Ce sont eux qui prennent en main l’organisation de la logistique des travaux à venir, la coordination des modifications composites liées à l’implantation des ailes Oceanwings® , tout en mettant à jour quotidiennement le planning pour s’assurer qu’Energy Observer sera prêt pour son rendez-vous avec l’Europe du Nord en mars prochain.

« Les nombreuses modifications que nous allons apporter sur le bateau nous obligent à repenser le fonctionnement global du bateau, souligne Marin Jarry, capitaine en second. Enormément de points sont contrôlés pour vérifier que le navire va naviguer en toute sécurité. L’arrivée des ailes Oceanwings® modifie le poids et le centre de gravité du bateau. Nous devons anticiper son comportement marin et nous assurer que ces modifications en feront un navire encore plus sûr et performant, capable d’affronter tout type de temps. »

Ce sera donc un Energy Observer avec une nouvelle physionomie, mais surtout optimisé, qui reprendra la mer pour l’Europe du Nord à la mi-mars.

Newsletter

Fermer

Inscription à la Newsletter

Mentions légales

Fermer

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Crédits

Fermer

Crédits

Crédit Photographies

© copyright photothèque Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Crédit Film de présentation

Image : Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
Images 3D : Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Montage : Delphine COHEN
Direction artistique et graphisme : Cokau lab
Identité visuelle : Studio Be-Poles
Musique : Demusmaker
Mixage son : Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Réalisation : Jérôme DELAFOSSE

Crédit Web

Réalisation du site : DOUNY

Crédit Identité visuelle

Identité visuelle : Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partenaires

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy
  • Engie