ESCALE N°4
Nantes du 9 au 17 septembre

Energy  Observer était à Nantes du 9 au 17 septembre pour la quatrième escale de son Odyssée pour le futur.

Du 9 au 17 septembre, Nantes a accueill Energy Observer pour la quatrième escale de son Tour de France. L’événement a lieu sur l’île de Nantes (parc des chantiers), au pieds du célèbre Grand Elephant. Cette zone, qui accueillait autrefois les chantiers navals, s’est redéployée pour devenir le quartier de la création et de l’innovation, un choix symbolique pour Energy Observer.

Une arrivée sous le signe de l’hydrogène, avec Johanna Rolland

Pour l’arrivée au Parc des chantiers, l’équipage a eu le plaisir d’accueillir à bord Johanna Rolland, Maire de Nantes, venue souhaiter la bienvenue à toute l’équipe. Mais aussi, le navire était escorté par le Jules Vernes 2, le premier navire de transport à passagers à hydrogène, qui sera mis en service en octobre sur l’Erdre.

Plus de 8000 visiteurs dans le village

Tout au long de la semaine, l’équipage s’est réjouit d’accueillir plus de 8 000 visiteurs enthousiastes et curieux: scolaires, ingénieurs, ou simples curieux, le public nantais était au rendez-vous pour cette quatrième escale. Et parmi eux, un visiteur de marque: le Grand éléphant des Machines de l’Île.

/

Victorien Erussard et Jérôme Delafosse à la rencontre du public

Samedi 16 septembre, Victorien Erussard, Capitaine et Jérôme Delafosse, Chef d’expédition, ont souhaité rencontrer le public nantais. Novices ou spécialistes, ont donc pu interagir avec eux pendant plus d’une heure, et leur poser toutes les questions sur la navigation à bord d’Energy Observer, l’hydrogène et l’avenir du transport maritime…

/

Les premiers grammes d’hydrogène produits à bord

Tout au long de la semaine, aucun répit pour les ingénieurs et navigants qui n’ont cessé de travailler sur le bateau. deux sujets majeurs étaient au programme de cette escale nantaise : les éoliennes, et l’électrolyse.

Profitant de la proximité avec l’Icam de Nantes et forts des résultats lors de la navigation entre Cherbourg et Nantes, les architectes et ingénieurs ont tiré les premiers bilans des éoliennes à axe vertical. Celles-ci nécessitant encore quelques optimisations, l’équipe a décidé d’en enlever une afin de permettre aux ingénieurs de réaliser des tests en soufflerie.

Mais surtout, pour la toute première fois, Energy Observer a produit ses premiers grammes d’hydrogène, à partir de l’eau de la Loire ! Des premiers essais concluants et très attendus par toute l’équipe, qui se poursuivront entre Nantes et Bordeaux.

Thélem assurances à l’honneur

Deux soirées dédiées et de nombreuses rencontres : Nantes était l’escale dédiée à Thélem assurances, partenaire principal d’Energy Observer. Entre visites de bateau et réunions de travail, c’était l’occasion idéale pour les équipes de se rapprocher.

« Après Saint-Malo pour la mise à l’eau, Boulogne sur mer et Cherbourg, c’est maintenant à Nantes d’accueillir Energy Observer. C’est tout naturellement que Thélem assurances, partenaire principal de l’expédition, a choisi de parrainer cette étape. En effet, Thélem assurances et la Loire partagent une longue histoire. Notre société a été créée dans le Loiret, en bordure de Loire et son siège social y est toujours situé. Un grand nombre de nos agences sont implantées sur le cours de ce fleuve en région Centre-Val de Loire ou en Pays de la Loire en particulier dans la région nantaise. Aujourd’hui je vous invite tous à venir découvrir ce magnifique navire, porteur d’innovation et d’espoir sur le quai François Mitterrand à Nantes. Au-delà du sentiment de fierté et de la confiance en l’avenir que le projet suscite, ce sont aussi des encouragements chaleureux que Thélem assurances veut une nouvelle fois adresser à Energy Observer pour son Odyssée du futur.« 

Daniel Antoni,
Directeur général de Thélem assurances, Partenaire principal d’Energy Observer

Sur les réseaux sociaux

De jour comme de nuit, nombreux sont les visiteurs qui ont partagé leur expérience sur les réseaux sociaux avec le #EnergyObserver

Energy Observer #nantes #energyobserver #cleanship #renewableenergy #madeinfrance

A post shared by Charles de La Monneraye (@charles_dlm) on

#energyobserver #innovation #energie #nantes #nantescity #future

A post shared by Gwénola Cadic (@gweny29) on

Un départ aux aurores lundi 17 septembre, direction Bordeaux

Energy Observer a quitté le ponton du parc des chantiers, le lundi 17 décembre à 07h34.

Durant le convoyage entre Nantes et Bordeaux, le navigateur Yves Parlier et son équipe de Beyond the sea embarqueront à bord d’Energy Observer pour tester l‘aile de traction intelligente de 50m². Une superficie qui nécessite d’en appréhender la manoeuvrabilité. Elle sera reliée à la nacelle centrale par des lignes de 100 mètres.  Une centrale inertielle permettra au cerf-volant de communiquer avec le bateau grâce à un automate.

L’aile de traction permettra :
– de réduire les dépenses énergétiques du bateau en réduisant la consommation des moteurs électriques,
– de convertir les moteurs électriques en hydrogénérateurs,
– et d’augmenter la vitesse du navire.

Les six années de tour du monde, seront l’occasion pour les équipes d’Energy Observer et de Beyond the sea de tester, éprouver et optimiser cette technologie ambitieuse et innovante, destinée à réduire les dépenses énergétiques des navires de commerce. 

Bien que principalement dédiée à ces manœuvres techniques, le navire sera toutefois exposé pendant 36h dans le bassin des Chalutiers, du jeudi 21 au soir au samedi 23 septembre au matin. 

Partenaires Escale

Désignée capitale verte européenne en 2013, la métropole nantaise développe une politique ambitieuse en matière de développement durable. En 2016, elle accueillait Climate chance, sommet mondial des acteurs du climat. Cette année, un grand débat citoyen a permis aux habitants et acteurs locaux d’échanger autour de solutions concrètes sur la transition énergétique. En accueillant l’Energy Observer, Nantes Métropole affiche ainsi sa volonté de contribuer au défi de la transition énergétique aux côtés de ses partenaires.

La Semitan , exploitant du réseau de transport public de Nantes Métropole, a toujours placé l’innovation au cœur de son développement (depuis 1985 tramway, parc autobus 100% GNV en 2020). Avec les projets de Busway électrique et de véhicules et NavibusH2 à hydrogène, la Semitan accompagne plus que jamais la politique de Nantes Métropole en matière de transition énergétique.

NGE, société d’économie mixte en charge notamment de la gestion des ports et pontons de plaisance pour le compte de Nantes Métropole, a favorisé la venue de l’Energy Observer par la mise à disposition gracieuse du ponton des Chantiers et des services portuaires associés pendant toute la durée de l’escale. NGE a ainsi souhaité souligner son engagement en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises et son implication pour la mise en œuvre d’actions faisant écho au grand débat sur la transition énergétique, auquel elle a contribué.

Bienvenue à Nantes !

Newsletter

Fermer

Inscription à la Newsletter

* Champ obligatoire

Mentions légales

Fermer

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Crédits

Fermer

Crédits

Crédit Photographies

© copyright photothèque Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Crédit Film de présentation

Image : Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
Images 3D : Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Montage : Delphine COHEN
Direction artistique et graphisme : Cokau lab
Identité visuelle : Studio Be-Poles
Musique : Demusmaker
Mixage son : Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Réalisation : Jérôme DELAFOSSE

Crédit Web

Réalisation du site : DOUNY

Crédit Identité visuelle

Identité visuelle : Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partenaires

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy