EO.17
CHYPRE

Placée sous le signe de la biodiversité, l’escale chypriote d’Energy Observer marque la 17eme étape officielle du navire lors de son Tour du Monde.

Après 3 jours d’escale à Limassol, Chypre, Energy Observer, le premier navire électrique propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, a repris la mer en direction de l’île grecque de Rhodes. Une escale principalement centrée sur la biodiversité de l’île, permettant à l’équipage de se pencher sur l’étude et la préservation des tortues, ainsi que sur l’analyse des populations de poissons-lions dans les écosystèmes chypriote. Depuis plusieurs années Chypre, comme les autres pays du bassin méditerranéen, subit les premières conséquences du dérèglement climatique et des activités humaines, avec un impact particulier sur les écosystèmes et la biodiversité. Des initiatives d’étude et de défense émergent, et l’équipage, mené par Victorien Erussard et Jérôme Delafosse, est parti à leur rencontre.

Au Sud de Chypre, nous avons pu constater l'incroyable invasion des poissons lion, une espèce introduite en Méditerranée via le Canal de Suez, et au nord les efforts humains pour sauver les tortues marines qui cristallisent toutes les menaces qui pèsent sur l'ensemble de la région. A elle seule cette île est un véritable laboratoire de l'impact de l'homme sur la biodiversité.

explique Jérôme Delafosse, chef d'expédition

L’économie chypriote est dominée par le secteur du service, notamment le tourisme, le transport et la finance. L’urbanisation, l’accroissement du tourisme et des infrastructures comme les autoroutes ou des bâtiments, ont créé une fragmentation des aires naturelles et une perte des habitats naturels. Les effets déjà ressentis du réchauffement climatique accentuent également les problèmes connus par les chypriotes. La biodiversité de l’île, l’une des plus riches de la Méditerranée, connaît de nombreuses pressions dues non seulement à l’activité humaine, mais également à l’arrivée de nouvelles espèces facilités par l’évolution des conditions climatiques terrestres et sous-marines.

Espèces invasives : la biodiversité chypriote face aux poissons-lions

D’origine indo-pacifique, les poissons-lions sont apparus à Chypre en 2012 et leur développement en Méditerranée inquiète scientifiques, pêcheurs et plongeurs. L’équipage est parti à la rencontre du biologiste marin Louis Hadjaiannou, responsable du centre de recherche Elania Physis et de son équipe, qui étudient ce poisson, pour déterminer son impact sur l’écosystème marin et mieux le connaître afin de déployer des stratégies pour contenir sa population. Le nombre « exponentiel » d’individus dans cette région s’explique par le réchauffement des températures et par le fait que le canal de Suez élargi depuis 2015 facilite leur arrivée dans les eaux méditerranéennes. Les espèces invasives constituent une des cinq principales causes de perte de biodiversité dans le monde, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

À la rencontre des tortues et de leurs défenseurs

Depuis plus de 30 ans, bénévoles et chercheurs oeuvrent sans relâche pour la protection et la conservation de deux espèces de tortues sur l’île : la tortue verte et la tortue caouanne. Accompagnée de Julia Haywood, doctorante a l’université d’Exeter et de bénévoles de l’association SPOT (Society for the Protection Of Turtles), l’équipe a eu la chance d’assister à la ponte d’une de ces géantes des mers. Faisant face à de nombreuses menaces comme, les captures illégales, la pollution plastique, l’urbanisation et le tourisme de masse, les tortues marines sont devenues malgré elles des espèces en danger et un véritable symbole des enjeux de protection de la biodiversité en Méditerranée. Les travaux scientifiques et les efforts de protection des sites de nidification permettent de mieux comprendre ces véritables descendants des dinosaures afin de pouvoir mieux les protéger et surtout protéger leur habitat.

L’escale a aussi été l’occasion de rencontrer Son Excellence M. René Troccaz , Ambassadeur de France à Chypre, qui a pu échanger avec l’équipage, découvrir le navire, son fonctionnement et sa mission.

Je suis très heureux de rencontrer l'équipe d'Energy Observer lors de son escale à Chypre. Cette merveilleuse aventure traduit l'engagement de la France pour l'environnement, et je suis convaincu que le message porté par Energy Observer sera entendu à Chypre.

S.E. M. René Troccaz , Ambassadeur de France à Chypre.

Depuis le 6 juin, Energy Observer est arrivé à Rhodes, première île grecque de son périple vers la capitale grecque. La presse est invitée à se joindre au prochain point presse organisé à Athènes le 19 juin.

Les ODD, un cap permanent pour EO

En parcourant pendant 6 ans le monde, à travers 50 pays avec plus de 100 escales, Energy Observer, qui a reçu le haut patronage du Président de la République, est une vitrine des innovations en matière de transition écologique. A chaque escale, il va à la rencontre du grand public pour présenter toutes les technologies du bateau prototype et la manière dont elles servent la lutte contre le changement climatique, aux couleurs des Objectifs du Développement Durable.

Les initiatives que nous avons rencontrées en Israël contribuent à de nombreux Objectifs de Développement Durable (ODD), notamment :
ODD 14 et 15.

Newsletter

Fermer

Inscription à la Newsletter



* Champ obligatoire

Mentions légales

Fermer

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Crédits

Fermer

Crédits

Crédit Photographies

© copyright photothèque Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Crédit Film de présentation

Image : Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
Images 3D : Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Montage : Delphine COHEN
Direction artistique et graphisme : Cokau lab
Identité visuelle : Studio Be-Poles
Musique : Demusmaker
Mixage son : Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Réalisation : Jérôme DELAFOSSE

Crédit Web

Réalisation du site : DOUNY

Crédit Identité visuelle

Identité visuelle : Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partenaires

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy
  • Engie