EO.14
LA TUNISIE

[COMMUNIQUÉ]

Energy Observer, le premier navire électrique propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, a fait escale en Tunisie, première étape sur la rive sud de son Odyssée  Méditerranéene et premier contact avec le continent Africain. L’occasion pour l’équipe Energy Observer – menée par Victorien Erussard, fondateur et capitaine, et Jérôme Delafosse, chef d’expédition – d’explorer ce pays en pleine mutation et  première démocratie post Printemps Arabe, à la découverte d’initiatives locales. Leur but : sensibiliser citoyens, entrepreneurs, politiques aux enjeux environnementaux de la Méditerranée.

Première escale africaine d’Energy Observer

Après  50 heures de navigation au départ de Cagliari en Sardaigne, et après avoir doublé l’ïle de Zembra, réserve de Biosphère de l’Unesco, le navire a touché la Tunisie à Gammarth le 19 avril dernier.

 

La Mer Méditerranée est un laboratoire du changement climatique, car elle concentre les enjeux environnementaux majeurs du XXIème siècle. La Tunisie était une étape essentielle pour nous permettre de découvrir une réalité climatique  territoriale, et sociale nouvelle

explique Victorien Erussard

Comme la plupart des pays Méditerranéens, la Tunisie subit une forte pression environnementale. Pollutions multiformes, montée des eaux, destruction du littoral, désertification liée au changement climatique et à l’activité humaine, tels sont les défis à relever par ce pays magnifique

Jérôme Delafosse, chef d’expédition d’Energy Observer.

Une escale dédiée à la rencontre d’initiatives locales et de personnalités engagées pour la transition écologique.

Depuis l’avènement de la démocratie, la Tunisie a vu émerger des associations qui se sont fixé pour objectif de relever les défis environementaux et protester contre les sources de pollution massives. Ce sont ces initiatives locales que l’équipage est allé découvrir dans le cadre des tournages de la collection documentaire l’Odyssée pour le Futur,  diffusée à partir à l’automne 2018 sur Planète+.

Dans la zone humide de Ghar El Melh, Bizerte, les acteurs locaux du WWF se mobilisent pour préserver cet écosystème fragile et menacé par la montée des eaux et l’urbanisation sauvage. Elle recèle une technique ancestrale d’irrigation des cultures « El Gattaya » qui utilise le phénomène des marées. Elle est également une zone de prédilection pour les pêcheurs locaux qui pratiquent leur activité dans le respect  de l’environnement mais dont l’avenir est menacé par le déversement des eaux usées dans la lagune.

L’équipe Enegy Observer s’est ensuite rendue dans la région de Gabès pour découvrir l’action de sauvegarde de l’Oasis maritime de Chenini, en compagnie de Mabrouk Jabri, Président de l’association Terre et Humanisme et proche de Pierre Rabhi, qui œuvre pour la transmission des techniques d’agroécologie et  l’autonomie alimentaire. Il est l’une des grandes voix du développement durable, muselée sous la dictature de Ben Ali.

Des rencontres inspirantes, pour les explorateurs du futur :

 

Mabrouk Jabri nous a fait découvrir cette Oasis, lourdement impactée par l’épuisement des nappes phréatiques, et les efforts de citoyens pour tenter de sauver l’un des piliers de la culture tunisienne. Il fait preuve d’un optimisme modéré, quant à l’espoir de sauver cette culture oasienne, mais  il refuse de baisser les bras et continue, avec une autre association l’ASOC, la lutte pour sauver ce patrimoine et le transmettre aux jeunes générations.

raconte Jérôme Delafosse

Nous avons été conquis par l’hospitalité, l’ouverture d’esprit et la conscience politique et écologique  des femmes et des hommes que nous avons rencontré. Les Tunisiens ont accueilli Energy Observer comme un navire porteur d’espoir et c’est un véritable honneur pour nous,

ajoute Victorien Erussard

Energy Observer a quitté les côtes tunisiennes le mardi 24 avril à 14H pour rejoindre l’Ile de Malte, qu’il a atteint jeudi 26 avril au soir. Le navire reviendra en Afrique du Nord en septembre prochain pour aller à la découverte du Maroc et de l’Algérie.

 

L’étape tunisienne d’Energy Observer, en chiffres.

> 1000 km parcourus de Tunis à Tataouine aux portes du Sahara

> 1 zone de biosphère de l’Unesco visitée :  l’île de Zembra.

> 6 jours sur place à la rencontre des initiatives locales

> 2 lieux menacés visités : l’Oasis de Chenini, et les zones humides de Garh el Melh.

> 1 prédiction : sans action immédiate, les Nations Unies estiment que d’ici 2045, 135 millions de personnes devront émigrer à cause de la désertification – la région du Sahara-Sahel sera la plus touchée.

Newsletter

Fermer

Inscription à la Newsletter



* Champ obligatoire

Mentions légales

Fermer

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Crédits

Fermer

Crédits

Crédit Photographies

© copyright photothèque Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Crédit Film de présentation

Image : Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
Images 3D : Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Montage : Delphine COHEN
Direction artistique et graphisme : Cokau lab
Identité visuelle : Studio Be-Poles
Musique : Demusmaker
Mixage son : Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Réalisation : Jérôme DELAFOSSE

Crédit Web

Réalisation du site : DOUNY

Crédit Identité visuelle

Identité visuelle : Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partenaires

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy
  • Engie