De la plomberie haute technologie pour Energy Observer

Energy Observer soigne les détails. Le catamaran expérimental optimise l’ensemble de ses systèmes pour améliorer son rendement mais aussi le confort de l’équipage. Explications par Roland Raynaud, ingénieur embarqué.

Pierre angulaire du modèle énergétique de demain, l’hydrogène est au cœur du projet Energy Observer. C’est ce petit atome, à la fois si commun et si précieux, qui prend le relai de l’ensemble de la chaîne de production d’énergie lorsque les autres sources d’énergies renouvelables, le solaire et l’éolien, ont jeté l’éponge. La mise en œuvre de cette technologie innovante demande de l’expérience et une vision d’ensemble des systèmes, pour optimiser et mutualiser les flux, les calories et donc l’énergie produite comme celle consommée.

« Quelques points de rendement »

Deux ingénieurs veillent au quotidien sur l’ensemble du circuit hydrogène du bord et profitent de ce chantier d’hiver pour améliorer le système, et gagner « quelques bon points de rendement. »

« Nous sommes en train de modifier l’ensemble des circuits hydrogène, explique Roland Raynaud. Quelque part, cela tombe bien, puisque l’implantation des deux nouvelles ailes nous oblige à déplacer les évents et les cheminées hydrogène. On en profite pour refaire les « platines gaz » qui étaient exposées aux embruns. »

/

La corrosion est aussi un vaste domaine de recherche et de développement à bord de ce laboratoire flottant, qui permettra bientôt de proposer des solutions fiables aux installations en bord de mer.

Ces optimisations passent aussi par une analyse fine des circuits. « Nous avons de nouveau identifié des points à améliorer, poursuit l’ingénieur. Nous allons supprimer un maximum de « coudes » qui occasionnent de la stagnation d’eau, par condensation par exemple, ce qui empêche l’hydrogène de circuler librement et provoque de la perte de charge. »

Comme tout prototype, Energy Observer évolue au fur et à mesure que le projet avance.  Les soudeurs-tuyauteurs, spécialistes de l’assemblage inox guidés par les ingénieurs, sont venus souder les 150 mètres de tubes inox d’un circuit d’hydrogène optimisé.

Mariage des cultures de la course au large et de l’ingénierie gazière, les fameuses « platines gaz » qui reçoivent de nombreux équipements, ont délaissé l’alliage d’inox pour le « composite » beaucoup plus léger et adapté à cet environnement hostile.

« Récupérer chaque calorie »

Autre dossier: le rendement thermique de la pile à combustible. La pile produit de l’électricité mais aussi de la chaleur lorsqu’elle fonctionne. Jusqu’à présent l’accent avait été mis sur le versant électro-chimique, la partie thermique étant en partie délaissée de l’aveux même du spécialiste. « Une pile c’est 50% d’électrique et 50% de thermique. Jusqu’à présent, on se contentait de chauffer le ballon d’eau chaude du bateau et la nacelle. Nous sommes partis du constat que nous avions « trop » d’énergie lorsque la pile était en fonction et que nous en manquions lorsqu’elle était arrêtée. »

Sachant qu’à la sortie des échangeurs de la pile à combustible, le thermomètre affiche 70°C pour un débit d’environ 20 l/mn, une cuve de 500 litres d’eau est chauffée lorsque le pile fonctionne. Une fois la pile à l’arrêt, cette eau va être utilisée pour réchauffer les organes nécessitant de la chaleur pour démarrer, mais aussi l’intérieur du bateau tout en alimentant les équipements électroménagers du catamaran. La chaleur dégagée par l’électrolyseur et celle dégagée par les moteurs électriques vont elles aussi être récupérées.

Là encore, c’est l’ensemble des circuits en composite qui ont été repensés.

« Nous essayons de récupérer chaque calorie, souligne Roland Raynaud. Sur le circuit « eau chaude », cela représente environ 20 kWh. »

Des calories qui vont être très précieuses pour l’équipage qui met le cap vers le Nord de l’Europe dès le mois prochain…

Newsletter

Fermer

Inscription à la Newsletter

Mentions légales

Fermer

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Crédits

Fermer

Crédits

Crédit Photographies

© copyright photothèque Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Crédit Film de présentation

Image : Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
Images 3D : Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Montage : Delphine COHEN
Direction artistique et graphisme : Cokau lab
Identité visuelle : Studio Be-Poles
Musique : Demusmaker
Mixage son : Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Réalisation : Jérôme DELAFOSSE

Crédit Web

Réalisation du site : DOUNY

Crédit Identité visuelle

Identité visuelle : Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partenaires

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy
  • Engie