Hype Taxis: hydrogen-powered transport for all in the heart of Paris

Among the pioneers of hydrogen-powered transport, Energy Observer has had the privilege of meeting and collaborating with Hype Taxis, the first fleet of hydrogen-powered taxis, which has been operating in Paris since 2015. Quick dive in the history of those who are revolutionizing clean transport in the capital.

The first fleet of hydrogen-powered taxis in the world

Launched in Paris on December 7, 2015, during the United Nations Climate Change Conference (COP21), in partnership with Air Liquide, the fleet of Hype Taxis then consisted of five vehicles and officially became the first of its kind in the world. It now counts close to 75. Hydrogen-powered vehicles have several advantages: range of over 500 km, refueling in 3 to 5 minutes, no noise and no emissions except water vapor. These qualities therefore make it an ideal solution for the depollution of megapolises, and one that is perfectly adapted to the professional constraints faced by passenger:

The key difference compared to battery-powered electric vehicles is that it is not necessary to immobilize the vehicle. It is easier to ask drivers to adopt hydrogen because it will not change their working method

according to Mathieu Gardies, president of STEP, the Société du Taxi Electrique Parisien (Paris Electric Taxi Association), the company managing the fleet

Hype and Energy Observer: The applications of hydrogen are increasing.

In partnership with Air Liquide and Toyota, Hype Taxis, just like Energy Observer, show the vital role that is played by hydrogen in “facilitating and speeding up the necessary energy transition of urban taxis,” according to Mathieu Gardies, and “implementing a fleet of taxis helps demonstrate this to the public in a concrete manner.”

Since this first Parisian hydrogen fleet, other major cities have inaugurated theirs: Ulsan in Korea, Hamburg in Germany, and Aberdeen in Scotland. More and more megalopolises are turning to hydrogen transport for their transport infrastructure, such as London and Tokyo, which are studying the possibility of setting up a fleet of hydrogen taxis of their own. Brussels is also preparing to receive a fleet of 60 hydrogen Hype Taxis, scheduled for the second half of 2018. A symbolic location for the development of hydrogen, since Europe multiplies initiatives in favor of this energy vector.

The hydrogen fleet was a partner of Energy Observer during its inaugural stopover in Paris in July 2017.

Goal: 600 hydrogen taxis before the year 2020.

In twenty-seven months, the hydrogen taxis already display 1.4 million kilometers traveled on their odometers and 200,000 people transported, and Hype continues to accelerate its development. Two years after its launch, the fleet consisted of nearly 75 vehicles at the end of 2017, and aims to reach 200 vehicles by the end of 2018 and 600 before the end of 2020.

STEP, Parisian Electric Taxi Company, which manages the first fleet of hydrogen taxis, is hoping to deploy the taxis internationally, with projects to expand to other French and European cities.

The deployment of the Hype Taxi fleet is closely related to the development of hydrogen-production and distribution facilities. One single station provides 200 kg of hydrogen each day, ensuring the supply of 50 to 70 vehicles per day. Air Liquide, a minority shareholder in STEP, plays a proactive role in the deployment of recharging infrastructures and allows the development of the Hype fleet by opening stations in Paris and surrounding areas. Following the station in Paris-Orly, which opened at the end of 2017, two new charging stations have been planned for Paris in 2018: the first, in Versailles, has been in operation since February, and the second will open in Roissy. They will enable hydrogen-powered taxis to broaden their field of operation. A tender has been launched in the capital to grow the fleet by 130 new cars, calling on various automobile manufacturers.

Tomorrow’s transport starting today

Hype Taxis not only run without emitting CO2 or fine particles, but they also provide carbon-free hydrogen, that is to say a hydrogen produced in a clean and environmentally friendly way.,

A mobile application is already available and allows you to try hydrogen transport for yourself by placing an immediate order (reservations cannot be made yet). Given that the fleet in circulation is still reduced, it remains shy on its communication so as not to cause frustration. For its part, the Energy Observer team continues to call on the zero-emissions company to get around in the capital city.

Newsletter

Close

Newsletter Sign-Up



* Mandatory fields

Terms and Conditions

Close

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Credits

Close

Crédits

Photograph Credits

© copyright photo library Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Presentation Film Credits

Images: Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
3D images: Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Editing: Delphine COHEN
Art Direction and Graphic Design: Cokau lab
Visual Identity: Studio Be-Poles
Music: Demusmaker
Sound mixing: Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Director: Jérôme DELAFOSSE

Website Credits

Design and development: DOUNY

Visual Identity Credits

Visual Identity: Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partners

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy
  • Engie