Sphyrna Odyssey tracks the secrets of large cetaceans

In the waters off Toulon, in the abyss of the continental shelf’s canyons, sperm whales hunt squid. Man’s increasingly apparent presence troubles these huge sounders of the depths and could cause an ecological and economic disaster… for man.

Hervé Glotin is a professor at the University south-Toulon-Var (USTV) and Mixed Research Unit, Sciences and Information Systems. His passion: the deep sea trenches that run along the continental plateau.

Off the coast of Toulon, where the continental slope plunges quickly to a depth of more than 1,000 meters, scientists have dipped their electronic ears.

Sphyrna Odyssey is a two-month adventure during which we release a surface drone equipped with an acoustic antenna with five hydrophones and a very high frequency and high velocity sound card developed by the University of Toulon,” explains the researcher. “This allows us to detect these huge echolocating hunters that only surface for 10% of their lives, and determine the number of individuals per km3. “

The purpose of the mission is to discover what whales do, especially sperm whales and beaked whales, during the 90% of their life spent underwater, which we know very little about.

We can now observe life in the abyss, partly thanks to the Sphyrna drone, developed by a company called Sea Proven.

/

Probes over 1,000 meters deep

What we already knew is that during its 45 minute sound probes, a sperm whale hunts several hundred kilos of squid.

 

These deep sea cephalopods, that we also know little about, are rarely caught by fishermen, but they are the favorite prey of the echolocating whales.

By listening to sperm whales as they hunt, we can identify the squid reserves” explains Hervé Glotin. “Thanks to the recorded sonar, tracking from initial detection to final approach, we are able to count the number of prey caught by the sperm whale. The silence that follows means they are eating. ”

The researcher also moored a subsurface Bombyx buoy at 45 meters below the surface, which allowed him to identify, over a period of 80 days, close to 100 passages; however, he wasn’t able to identify how many individuals live in the zone. He estimates the number of sperm whales to be about one hundred. These super-predators of the abyss play an essential role, as much on the ecological level as on the economic level. “If we reduce sperm whale hunting, or if we eliminate it, we interrupt the trophic chain,” worries the researcher. “The trophic chain is a food chain in which each organism eats the ones from the level below it. ”

Ecological and economic catastrophe

In the Mediterranean, and especially in coastal areas, the sperm whale is at the top of this chain… above squid. The cetacean’s disappearance would lead to the emergence of a new food chain, with the fish-eating cephalopod at the top. This new chain would be economically catastrophic for the fishing industry.

But what interests the researcher most is finding out whether human activities influence marine mammal’s behavior. “It’s clear that there is a risk of injury through collision with these animals that are vulnerable when they are resting or breathing on the surface,” continued Hervé Glotin. “They need this rest and a calm area on the surface to effectively send out sound probes. It is also possible that the permanent noise in the area disrupts how they detect and approach prey in water layers as much as 500-800 meters deep.

With an increasing number of boats during the season, and ever bigger cruise ships, we are heading for certain disaster. The aquatic sound volume is more and more saturated. Regulations on the speed and density of boats must be established.

But most importantly, we must change our habits and think about silent propulsion. Solutions do exist. Electric motors perform better and better. Autonomy has made great strides thanks to hydrogen.

Energy Observer is navigating proof of this.

Newsletter

Close

Newsletter Sign-Up

Terms and Conditions

Close

Mentions légales

Conditions d'utilisation du site internet energy-observer.com

Vous êtes actuellement connecté au site internet de Energy Observer SAS.
L'utilisateur en ayant accès à ce site s'engage à se conformer aux présente conditions d'utilisation.

Informations éditeur :

Ce site est édité par :
ENERGY OBSERVER
Société par Actions Simplifiée au capital social de 800 000 euros,
Immatriculée au Registre des Sociétés de Saint-Malo sous le N° 812 988 020 RCS Saint-Malo,
Siège social: 40, rue de la Natière - 35400 Saint-Malo - France.
N° de Siren: 812 988 020

Direction de la communication corporate de ENERGY OBSERVER

6 bis, avenue Louis Martin
35400 Saint-Malo
France

Responsable de la publication : Victorien Erussard

Informations hébergeur :

Ce site est hébergé par :
GABOWEB
Société à Responsabilité Limitée au capital social de 10 000 euros
Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Pontoise sous le N° B 502 435 563,
Siège social : 209 Parc des copistes, 20 Avenue Berthe Morisot – 95220 Herblay France.

Droits d'auteur / Copyright

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » modifiée n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées à la société ENERGY OBSERVER, responsable du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courriel à l'adresse électronique suivante : . En cas de rectification, une copie des informations telles que rectifiées sera communiquée à l'intéressé par voie électronique ou par courier

La présentation et chacun des éléments, y compris le nom de domaine, les marques, logos, enseignes, dessins, illustrations, photographies, textes, graphiques et autres fichiers apparaissant sur le présent site www.energy-observer.org, sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à ENERGY OBSERVER SAS ou font l'objet d'une autorisation d'utilisation.

Aucun élément composant le site www.energy-observer.org ne peut être copié, reproduit, modifié, réédité, chargé, dénaturé, transmis ou distribué de quelque manière que ce soit, sous quelque support que ce soit, de façon partielle ou intégrale, sans l'autorisation écrite et préalable de ENERGY OBSERVER SAS à l'exception d'une stricte utilisation pour usage personnel, privé et non-commercial, sans modification des éléments présents sur le site www.energy-observer.org.

La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du site: "©Copyright ENERGY OBSERVER. Les photographies figurant sur le site www.energy-observer.org ne sont pas contractuelles."

Droits de ENERGY OBSERVER en sa qualité de producteur de bases de données

Tout, prospect ou partenaire dispose d’un droit personnel, non exclusif, incessible et intransmissible de consultation des informations contenues sur le site www.energy-observer.org pour ses propres besoins.

Il est autorisé à extraire et/ou réutiliser une partie du contenu de ce site à des fins personnelles de consultation, sous réserve que cette extraction et/ou réutilisation ne porte pas sur une partie, appréciée qualitativement ou quantitativement, substantielle du contenu de ce site. En outre, est également interdite l’extraction et/ou la réutilisation répétée du contenu, même non substantiel, de ce site.

Toute reproduction totale ou partielle du site à des fins autres est expressément prohibée par les articles L. 342-1 et L. 342-2 du Code de la propriété intellectuelle. Est également interdite la communication au public de tout ou partie du contenu du site, sous quelque forme et à destination de quelque public que ce soit.

En particulier, l’utilisation à des fins commerciales du contenu de ce site est expressément interdite.

Responsabilité

L'ensemble des informations accessibles via ce site sont fournies en l'état. ENERGY OBSERVER SAS ne donne aucune garantie, explicite ou implicite, et n'assume aucune responsabilité relative à l'utilisation de ces informations.

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation de telles informations.

ENERGY OBSERVER se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant le site www.energy-observer.org.

ENERGY OBSERVER SAS ne pourra être responsable pour quel que dommage que ce soit tant direct qu'indirect, résultant d'une information contenue sur ce site.

L'utilisateur s'engage à ne transmettre sur ce site aucune information pouvant entraîner une responsabilité civile ou pénale et s'engage à ce titre à ne pas divulguer via ce site des informations illégales, contraires à l'ordre public ou diffamatoires.

ENERGY OBSERVER SAS met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d’une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site www.energy-observer.org.

Les sites extérieurs à ENERGY OBSERVER ayant un lien hypertexte avec le présent site ne sont pas sous contrôle de ENERGY OBSERVER qui décline par conséquent toute responsabilité quant à leur contenu. L'utilisateur est seul responsable de leur utilisation.

Lien hypertexte

La création de liens hypertexte vers le site www.energy-observer.org est soumise à l'accord préalable de ENERGY OBSERVER SAS. Pour toute demande, vous pouvez vous diriger vers les contacts donnés sur le site.

Messagerie

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site www.energy-observer.org, vous pouvez envoyer un message à .

Important

Les messages que vous nous ferez parvenir par l'intermédiaire d'Internet peuvent être interceptés sur le réseau. Jusqu'à ce qu'ils nous parviennent, leur confidentialité ne peut être garantie.

Credits

Close

Crédits

Photograph Credits

© copyright photo library Energy Observer -
Photos : Patrick AVAVIAN, Leah BALL, Jérémy BIDON, Kadeg BOUCHER, Pierrick CONTIN, Amadea KOSTRZEWA

Presentation Film Credits

Images: Jeremie ELOY, Romain FROGÉ /Wanaii Films, Jean Charles GRANJON/Bonne Pioche, Julien VOIGT, Guillaume LE CORRE
3D images: Kadeg BOUCHER et Quentin CHICHE
Editing: Delphine COHEN
Art Direction and Graphic Design: Cokau lab
Visual Identity: Studio Be-Poles
Music: Demusmaker
Sound mixing: Rodolphe GERVAIS/Studio du faune
Director: Jérôme DELAFOSSE

Website Credits

Design and development: DOUNY

Visual Identity Credits

Visual Identity: Studio Be-Poles

Menu

Contact

Partners

  • AccorHotels
  • Thélem Assurances
  • Transport by Delanchy
  • Engie